The Hateful Eight ou La boite d’Enfer blanc

Capture d’écran 2015-12-29 à 21.43.00

8/10

Vu en avant-première exclusive version longue, VO, 70mm Ultra Panavision de la muerte qui pète sa mère. Un format inutilisé depuis les années 60. Plus de 3h de film contenant un entracte. On a l’impression d’assister à un vrai événement, plus qu’une avant-première, quelque chose d’important ! J’ai du mal à détourner le regard de l’écran OVERTURE rouge sang, de peur de rater les premières secondes du dernier Tarantino.

(suite…)

Mad Max Fury Road ou la folle symphonie apocalyptique

9/10

1

Dès les premières secondes, tu sais que ça va envoyer du pâté en croute, tu sais que tu vas désintégrer ton slip sous le coup de l’émotion : Une voix off rocailleuse, Max de dos bouffant un lézard à deux têtes à côté de la mythique Interceptor. Ce sera presque le seul moment de répit du film, le reste ne sera que bruit et fureur. Pas le temps de s’attarder, la course folle commence.

(suite…)